phare-amédée

Le phare Amédée : merveille de la Nouvelle-Calédonie

Situé sur l’îlot Amédée au large de Nouméa, le phare balise l’entrée du port par la passe de Boulari, l’une des trois seules entrées naturelles du lagon, entre le grand récif Aboré et le récif Kwé. Visitez ce monument historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco, se dressant dans un décor paradisiaque de l’océan Pacifique !

Histoire du phare Amédée

Construit à Paris vers le milieu du XIXème siècle, le phare a été imaginé pour pallier aux nombreux naufrages de navires entrant dans le lagon de la Nouvelle-Calédonie. Aujourd’hui, sa lanterne tournante a une portée de 24,5 milles marins, soit environ 45 kilomètres, ce qui permet de mener les bateaux à bon port.

Fait particulier : suite à sa construction, le phare a été démonté en 1 265 pièces pour être transporté jusqu’en Nouvelle-Calédonie. Il s’agit du premier phare en métal de France et le deuxième plus haut phare de ce type au monde !

Îlot du phare Amédée

Visite du phare Amédée

Pour vous rendre sur l’îlot, classé réserve marine naturelle protégée, il faut 45 minutes de traversée en bateau depuis la Baie de la Moselle. Une fois sur la terre ferme, vous pourrez visiter le phare qui constitue un haut lieu touristique des environs de Nouméa, la capitale de la Nouvelle-Calédonie.

Partez à la découverte de cette grande tour peinte en blanc de 56 mètres de hauteur, avec à l’intérieur un superbe escalier en colimaçon de 247 marches, du haut duquel vous admirerez un panorama époustouflant qui donne sur le récif et la barrière de corail. Une entreprise privée, Mary D, pourra même s’occuper de vous emmener jusqu’à l’îlot et organiser votre visite du phare.

Vous aurez également l’occasion d’admirer les fonds marins peuplés de petits poissons multicolores à bord d’un bateau en fond de verre. Depuis le ponton en bois qui fait face au phare d’Amédée, vous pourrez piquer une tête dans les eaux cristallines du lagon et observer la vie sous-marine extraordinaire, en vous éloignant un peu du rivage lors d’une virée en plongée ou en snorkeling.

Vue du haut du phare Amédée

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)