Route Océanie

La voiture en Océanie, bonne ou mauvaise idée ?

L’Océanie étant majoritairement composée d’îles, l’utilisation d’une voiture lors de vacances là-bas pourrait sembler peu pratique. C’est vrai dans le cas où vous souhaiteriez emmenez votre propre véhicule, le transport risquerait de poser trop de problèmes. Cependant, l’utilisation d’un 4×4 ou d’un SUV pour visiter chacune des îles est fortement recommandée. Car contrairement à ce que peuvent laisser croire les cartes, elles sont pour la plupart suffisamment grandes pour qu’il soit impossible d’en faire le tour à pied !

SUV ou 4×4 ?

Il faut tout d’abord comprendre que la location est de loin la meilleure option pour ce type de vacances : il est rare de passer plus d’une semaine sur une même île, à moins que celle-ci ne soit l’Australie. Mais on y reviendra plus tard. Les îles sont majoritairement pourvues de routes ou au moins de pistes qui relient les points importants. L’utilisation d’un 4×4 ou au moins d’un SUV s’impose puisque d’autres véhicules pourront rarement emprunter ce genre de routes. Mais lequel choisir ? Le 4×4 sera plus cher, notamment pour le tarif assurance auto, mais beaucoup plus fiable sur les pistes les moins entretenues. Le SUV sera lui plus discret et moins cher, et sera plus intéressant sur les plus grandes îles et les mieux entretenues.

Route Australie

Rouler en Australie

L’Australie est bien différente des autres îles du Pacifique, ne serait-ce que par sa taille. Elle est énorme, et à moins de rester sur la même côte pendant tout votre séjour ou de passer plusieurs semaines en voiture, vous devrez à un moment ou à un autre prendre un vol intérieur pour découvrir les différentes régions du pays. La population et les villes sont presque intégralement réparties le long des côtes, principalement à l’ouest et au sud. De vastes réseaux routiers relient les différentes villes entre elles et parcourent l’intérieur des terres. Selon vos envies, vous pouvez vous lancer dans un road trip et traverser le pays d’une extrémité à l’autre ou rester dans les grandes agglomérations. Si la location d’un véhicule est indispensable dans le premier cas, il est préférable et souvent plus économique dans le second cas de se déplacer par avion pour les longues distances et par bus le reste du temps. Si vous étiez tout de même amenés à conduire, équipez-vous d’un permis international à demander avant votre départ et souvenez-vous que les Australiens roulent à gauche !

L’absence d’un réseau ferré dans les pays d’Océanie rend difficiled’y envisager des vacances sans voiture. Symbole d’autonomie, elle vous permettra non seulement d’être libre dans vos déplacements, mais aussi d’accéder à des zones moins accessibles en transports en commun. Le bus et l’avion vous permettront de réaliser une partie de vos déplacements, mais la voiture vous sera presque toujours très utile.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)